Le premier SDIS en France à équiper toutes ses casernes pour produire de l’énergie solaire

Le premier SDIS en France à équiper toutes ses casernes pour produire de l’énergie solaire

Les casernes de Corse du Sud agiront désormais pour la transition énergétique. Engagé pour l’environnement, le Service d’Incendie et de Secours de Corse-du-Sud a choisi Corsica Sole, acteur majeur du photovoltaïque, pour doter ses 20 casernes, et bientôt 22, de toitures et ombrières photovoltaïques.

Il sera ainsi le premier SDIS en France à équiper l’ensemble de ses sites d’ombrières et de toitures solaires pour produire de l’énergie verte. Ces installations représenteront une puissance globale de 3 MWc, l’équivalent de la puissance d’une grande centrale solaire, et pourront assurer la consommation électrique annuelle de 3 600 habitants.

 

Au cœur des missions des sapeurs-pompiers

Cette initiative montre que la protection de l’environnement est aujourd’hui au cœur des missions des sapeurs-pompiers. C’est pourquoi elle a figuré comme une des préoccupations majeures de l’investiture de Pierre POLI, Président de l’établissement.

Pour marquer cette action environnementale forte, le centre mixte de Porto-Vecchio, la caserne rurale de montagne d’Evisa et le Centre de Secours Principal d’Ajaccio seront les 3 premières infrastructures à bénéficier de cette technologie solaire d’ici la fin de l’année.  Des casernes significatives et à l’image des centres qui font l’essence du département de la Corse du Sud.

Ces ombrières photovoltaïques, installées aux abords des bâtiments, permettront également d’abriter les engins, en été comme hiver, répondant ainsi à une demande, exprimée par de nombreux centres de secours du département.

22 casernes équipées par Corsica Sole

Corsica Sole assurera la conception, le financement et la réalisation d’ombrières à toiture photovoltaïques pour l’ensemble des centres, ainsi que la pose de panneaux solaires sur les toitures existantes et l’entretien de ces installations. En France et dans la plupart des départements et régions d’Outre-mer, Corsica Sole a construit de nombreuses centrales solaires et collabore avec des collectivités locales pour « verdir » leurs bâtiments.

Ces infrastructures, produiront de l’électricité pour l’ensemble du département. Une action environnementale, qui place, une nouvelle fois, le Service d’Incendie et de Secours de Corse du Sud comme fervent défenseur de l’écologie sur l’île et qui contribuera à l’autonomie énergétique de l’ile.

 

A propos du Service d’Incendie et de Secours de Corse-du-Sud

Avec 1200 sapeurs-pompiers volontaires, 200 sapeurs-pompiers professionnels et 120 000 appels par an, le SIS 2A a une activité opérationnelle et une mobilisation correspondant à un SDIS de catégorie B+ (ex : Vaucluse) en période estivale. L’hiver, il correspond à un SIS de catégorie C (ex : Alpes de Haute-Provence).

Mirova entre au capital de Corsica Sole

Mirova entre au capital de Corsica Sole

Le développeur, exploitant et producteur d’énergie solaire et de stockage Corsica Sole consolide sa croissance et signe un accord stratégique avec Mirova*, l’affilié de Natixis Investment Managers dédié à l’investissement durable. Mirova prend ainsi une part minoritaire du capital de la société et met en place un programme de financement obligataire pour un investissement total qui pourrait atteindre 80M€.

Corsica Sole a signé un accord avec Mirova pour lui ouvrir son capital lui permettant de poursuivre le financement de son développement. Avec ce partenariat, Mirova sécurise ainsi le premier investissement de son fonds Mirova Energy Transition V**, dédié aux énergies renouvelables et à la transition énergétique et deviendra, dès le premier closing du fonds, l’actionnaire de référence de Corsica Sole aux côtés de ses fondateurs historiques, Paul Antoniotti et Michael Coudyser.

« Cette levée de fonds va accélérer le changement d’échelle pour notre développement tout en respectant nos valeurs, explique Michael Coudyser, Directeur Général et fondateur de Corsica Sole. Ce partenariat avec Mirova, investisseur de référence dans les Énergies Renouvelables va renforcer notre capacité de développement et d’innovation pour répondre à l’urgence de la transition énergétique en France et à l’étranger. » Cette opération s’inscrit dans une relation de longue durée puisque Mirova a accompagné la société depuis 2014 en finançant en quasi-fonds propres plus de 15 projets avec stockage, et en entrant au capital de sa filiale DRIVECO.

« Nous avons choisi Corsica Sole pour la qualité et la fiabilité de ses équipes, sa pérennité et ses valeurs, indique Raphael Lance, Directeur des Fonds Infrastructures de Transition Energétique de Mirova. Il est important pour nous d’investir dans une société qui a démontré son savoir-faire dans la gestion des projets innovants, et qui aujourd’hui a développé un savoir-faire unique dans la production, le stockage d’électricité et la construction de réseaux de bornes de recharge. A leur côté depuis de nombreuses années, nous nous réjouissons de pouvoir accompagner les deux fondateurs de Corsica Sole, Paul Antoniotti et Michael Coudyser, dans cette nouvelle phase de croissance de leur société. »

Corsica Sole s’est donné pour mission de participer à la transition énergétique en travaillant les solutions les plus vertueuses : la société privilégie les technologies à faible impact carbone, et garantit le recyclage de 100 % des modules photovoltaïques installés. Corsica Sole développe et exploite des projets sur l’ensemble du territoire français, et possède des bureaux à Paris, Bastia, Bordeaux, Marseille, ainsi qu’en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane et à la Réunion, pour être au plus près du terrain.

Corsica sole a été accompagné sur cette transaction par Nomura, LPA-CGR et BKP & Associés, et Mirova par Tevali Partners, Cliperton et Everoze.

Corsica Sole : 1er exploitant d’unités de stockage d’énergie en France

Le développement de Corsica Sole est fondé sur sa capacité à innover pour produire une énergie propre. En recherche permanente de nouvelles solutions technologiques au service de la transition énergétique, Corsica Sole a notamment inventé le concept de mobilité solaire à travers sa filiale DRIVECO, et a été le premier à développer des centrales photovoltaïques avec stockage, ce qui en fait aujourd’hui le 1er exploitant d’unités de stockage d’énergie en France.

Corsica Sole : 1er producteur indépendant d’énergie en Corse

Créée en 2009, Corsica Sole est depuis 2018 le premier producteur d’énergie indépendant de Corse et un acteur majeur du domaine du photovoltaïque en France. Chaque projet de l’entreprise est fondé sur le respect des spécificités du territoire : de sa conception avec le choix du site d’implantation, aux synergies avec les acteurs locaux et le dialogue avec la population. En privilégiant la main d’œuvre locale, Corsica Sole minimise l’impact carbone et favorise l’emploi pour contribuer au développement local. En maitrisant ses projets de A à Z, la société assure la qualité technique et environnementale de ses constructions.

*Mirova est une société de gestion dédiée à l’investissement durable et un affilié de Natixis Investment Managers. Grâce à sa gestion de conviction, l’objectif de Mirova est de combiner recherche de création de valeur sur le long terme et développement durable. Pionniers dans de nombreux domaines de la finance durable, les talents de Mirova ont pour ambition de continuer à innover afin de proposer à leurs clients des solutions à fort impact environnemental et social. Mirova et ses affiliés gèrent 19,6 Milliards d’euros au 31 décembre 2020. Mirova est une société à mission, labellisée B Corp (la référence à un classement ou à un label ne préjuge pas de la performance future des fonds ou de ses gérants).

**MIROVA ENERGY TRANSITION 5 est une Société de Libre Partenariat (SLP) de droit français, ouverte à la souscription des investisseurs éligibles tels que définis dans son règlement. Mirova est la société de gestion. Ce fonds n’est pas soumis à l’agrément d’une autorité de tutelle. Ce fonds est exposé au risque de perte en capital, risque de marché, risque de contrepartie industrielle et publique, risque de crédit, risque de liquidité, risque de projet, risque opérationnel, risque de conformité, risque juridique et réglementaire, risque financier, risque lié au réseau d’électricité, risque de valorisation, risque de flux de transactions.

Le projet de centrale photovoltaïque au sol dans le Lot-et-Garonne ouvre au financement participatif

Le projet de centrale photovoltaïque au sol dans le Lot-et-Garonne ouvre au financement participatif

Les habitant·es du Lot-et-Garonne et des départements limitrophes auront bientôt l’opportunité de participer au financement du projet de renouvellement du parc photovoltaïque au sol lancé par la société Corsica Sole via la plateforme de financement participatif Enerfip.

Une centrale photovoltaïque au sol pour remplacer une ancienne parcelle agricole

Située à une vingtaine de kilomètres au sud de Bergerac, dans la commune de Saint-Quentin-du-Dropt, ce projet de centrale photovoltaïque au sol, lancé par Corsica Sole est constitué de deux parcs possédant à eux deux une puissance totale installée de 6,25 MWc.

Cette installation produira environ 7 888 MWh par an soit l’équivalent de 8% de la consommation totale de la commune d’Agen.

Le projet est situé au lieu-dit « Le Béarnès », sur une friche agricole entourée entre autres de parcelles en arboriculture et de culture de céréales. Le terrain sera préservé pour rester une terre agricole, permettant aux deux parcs de produire une énergie locale et respectueuse de l’environnement.

Un investissement ouvert aux habitant·es du territoire

Pour mener à bien ce projet, une campagne de financement participatif est organisée, via la plateforme Enerfip, afin de collecter 350 000€.

Cette collecte sera éligible pour les habitant·es du département du Lot-et-Garonne dans lequel se situe les deux parcs composant la centrale photovoltaïque, ainsi que les habitant·es de la Dordogne, de la Gironde, des Landes, du Lot, du Tarn-et-Garonne ainsi que du Gers.

Ce financement a pour volonté de permettre aux citoyen·nes de participer à la transition énergétique de leur territoire en investissant dès 10€ dans ce projet. En participant, les habitant·es bénéficieront ainsi des retombées économiques que générera la centrale et la ressource naturelle qu’est le soleil.

 

Des informations complémentaires sont disponibles sur la page internet dédiée à ce projet :

Saint-Quentin-du-Dropt, investissement Photovoltaïque. Placez votre argent (enerfip.fr)

Corsica Sole s’affirme en tant que développeur de projets solaires les plus innovants

Corsica Sole s’affirme en tant que développeur de projets solaires les plus innovants

Corsica Sole a été désignée lauréate de 4 projets de centrales solaires dans le cadre de l’appel d’offres « Innovation » de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Se plaçant ainsi premier lauréat dans la famille des centrales au sol, Corsica Sole s’affirme une nouvelle fois comme l’un des acteurs les plus innovants du paysage photovoltaïque français. 

Permettant d’économiser 1 100 tonnes de CO2 par an, ces centrales représentent une puissance cumulée de 18,4 MWc et vont produire 22 GWh d’électricité annuellement. Répartis sur l’ensemble du territoire, ces projets visent majoritairement la reconversion de friches industrielles et se situent dans le Loiret (5 MWc), en Meurthe-et-Moselle (5 MWc), dans les Vosges (5 MWc) et dans les Landes (3,4 MWc).

Equipées de panneaux bifaciaux français, ces centrales photovoltaïques vont ainsi assurer une production d’électricité 20% plus importante comparée à des panneaux classiques. Cette technologie innovante qui produit l’électricité en utilisant à la fois les faces avant et arrière du panneau sera testée avec différentes natures du sol, afin de déterminer la surface qui assure le maximum d’efficacité. 

Corsica Sole a toujours fondé son développement sur sa capacité à innover. « L’innovation est dans notre ADN, explique Michael Coudyser, Directeur Général de Corsica Sole. Notre objectif est de créer de nouvelles solutions et d’appliquer les nouvelles technologies au service de la transition énergétique, comme nous l’avons fait dans le passé avec la mobilité électrique ou le stockage de l’énergie. » Corsica Sole avait été ainsi le premier développeur photovoltaïque à réaliser une centrale solaire avec stockage en 2016 et à exploiter une centrale sur un site Seveso en 2019. 

Ces nouveaux projets témoignent de l’implication de Corsica Sole sur l’ensemble du territoire français, tout comme ses nouveaux bureaux ouverts dans les dernières années à Bordeaux, à Marseille, en Guadeloupe et à la Réunion pour accompagner le développement de l’entreprise. Alors que Corsica Sole a toujours été un acteur de référence des Zones Non Interconnectées (ZNI), la majorité de ses installations se situent désormais en France continentale.