Les habitant·es du Lot-et-Garonne et des départements limitrophes auront bientôt l’opportunité de participer au financement du projet de renouvellement du parc photovoltaïque au sol lancé par la société Corsica Sole via la plateforme de financement participatif Enerfip.

 

Une centrale photovoltaïque au sol pour remplacer une ancienne parcelle agricole

Située à une vingtaine de kilomètres au sud de Bergerac, dans la commune de Saint-Quentin-du-Dropt, ce projet de centrale photovoltaïque au sol, lancé par Corsica Sole est constitué de deux parcs possédant à eux deux une puissance totale installée de 6,25 MWc.

Cette installation produira environ 7 888 MWh par an soit l’équivalent de 8% de la consommation totale de la commune d’Agen.

Le projet est situé au lieu-dit « Le Béarnès », sur une friche agricole entourée entre autres de parcelles en arboriculture et de culture de céréales. Le terrain sera préservé pour rester une terre agricole, permettant aux deux parcs de produire une énergie locale et respectueuse de l’environnement.

 

Un investissement ouvert aux habitant·es du territoire

Pour mener à bien ce projet, une campagne de financement participatif est organisée, via la plateforme Enerfip, afin de collecter 350 000€.

Cette collecte sera éligible pour les habitant·es du département du Lot-et-Garonne dans lequel se situe les deux parcs composant la centrale photovoltaïque, ainsi que les habitant·es de la Dordogne, de la Gironde, des Landes, du Lot, du Tarn-et-Garonne ainsi que du Gers.

Ce financement a pour volonté de permettre aux citoyen·nes de participer à la transition énergétique de leur territoire en investissant dès 10€ dans ce projet. En participant, les habitant·es bénéficieront ainsi des retombées économiques que générera la centrale et la ressource naturelle qu’est le soleil.

 

Des informations complémentaires sont disponibles sur la page internet dédiée à ce projet :

Saint-Quentin-du-Dropt, investissement Photovoltaïque. Placez votre argent (enerfip.fr)